Une visite au marché de Tet avec Maître Patriarche Le Sang

Posted: Tháng Mười Hai 31, 2011 in Francais

“Ne vous inquiétez pas ! Je vais bien, je ne retournerai pas à l’hôpital.” Maître Patriarche Le Sang exprimait son optimisme à quelques disciples en allant au marché de Têt le 29 Thang Chap (le 29ème jour du 12ème mois lunaire), donc le 2 février, 2010. Maitre Nguyen Van Sen se  souvenait des mots de  Maître Patriarche Le Sang  lors de notre conversation  au To duong le 1er février 2011,  le 29ème jour du 12ème mois lunaire un an plus tard.

Bien que Maître Patriarche pratiquait ses exercices de respiration régulièrement, son effort n’apportait pas les résultats désirés à cause de son âge avancé. Dès la mi-janvier 2010, ses jambes furent enflées à cause de son instabilité cardiovasculaire. Le 28 Janvier 2010, sur les conseils du docteur Vo Quoc Trung il entra à l’hôpital Nguyen Trai. Il en sortit après deux semaines de soins médicaux. Nous étions ravis de cette nouvelle, car on pouvait fêter le Tet au To duong avec lui. Maître Patriarche Le Sang à l’hôpital pendant les fêtes aurait ete possible, mais tout le monde voulait aller au To duong avec lui pour offrir l’encens sacré  au Maître Fondateur Nguyen Loc, le matin du 2ème jour du nouvel an comme c’est une tradition de l’école.

A 10 heures du matin, le 2 février 2010, maitre Nguyen Ton Khoa finit de remplir les papiers pourque Maître Patriarche puisse sortir de l’hôpital. Et pourtant, Maitre Sen et sa femme, maitre Khoa, maitre Vo Van Tuan, maitre Le Van Hung et moi, nous étions à l’hôpital depuis 8 heures du matin. Quand, Maître Patriarche a installé confortablement dans la voiture à 7 places de maitre Vo Van Tuan, nous avons décidé d’aller faire des courses au marché de Têt. Nous avons pensé que comme Maître Patriarche Le Sang n’avait pas prévu d’y aller, ce petit voyage lui plairait. Aller au Tet est une activité traditionnelle dans les jours qui précèdent le nouvel an lunaire. On en a parlé  au Maître Patriarche Le Sang qui a accepté avec plaisir. Maitre Tuan a pris le volan et maitre Sen et maitre Hung lui ont tenu compagnie.

Notre voiture est partie de l’hôpital Nguyen Trai mais quand on est arrivé à la rue Nguyen Thi Minh Khai, on a été bloqués par des embouteillages au carrefour de Ly Thai To, alors on a ralenti plus doucement. Maître Patriarche  a été ravi de voir l’animation des rues, les  marchands et les activités, et de voir la transformation de la vie urbaine à Saigon. De la rue Nguyen Thi Minh Khai, la voiture s’est dirigée vers le Palais de la Réunification (auparavant Palais de l’Indépendence ), puis vers la cathédrale Notre Dame de Saigon, ensuite vers la rue Dong Khoi et finalement on est arrive au boulevard Nguyen Hue. Maître Patriarche a pu admirer le boulevard décoré de fleurs dans la dernière phase de préparation. A la vue de toutes ces activités et de l’enthousiasme qui règnait dans Ho Chi Minh ville, le Grand Maitre n’a pas pu cacher sa mélancolie et son regret de ne plus pouvoir contribuer à Vovinam Viet Vo Dao ni participer au développement du peuple vietnamien.

Après avoir visité le marché aux fleurs au parc le 23 Septembre, maitre Tuan a été au boulevard Dong-Tay (boulevard Est-Ouest) pour visiter un autre marché aux plantes et aux bonsai, car Maître Patriarche   aime les plantes et les arbres. Il était très heureux de voir un grand jardin de fleurs qui s’épanouissaient comme pour dire bonjour au printemps.

A 11 heures, Maître Patriarche eut l’air fatigué et les autres maitres l’ont ramené au To duong pour se reposer. En route, il était joyeux et souriant, il a parlé avec nostalgie des activités traditionnelles de notre école et des préparation du Tet d’avant 1975 telles que rouler et faire cuire les gâteaux aux riz gluant (banh chung, un gâteau préparé spécialement à l’occasion du Têt), partager la viande du cochon,  fêter ensemble  la réunion de fin d’année,…Puis il a soupiré : « Que l’on était solidaire ! ».

Maitre Tuan a dit: “En écoutant Maître Patriarche raconté des beaux souvenirs que j’ai vécu moi-même, j’ai eu une idée: lorsque le Maitre Patriarche sera complètement guérit, je vais discuter avec les autres maîtres l’idée de restaurer la tradition des activités collectives. Malheureusement, maintenant Maître Patriarche nous a quitté à tout jamais pour toujours… Ça fait déjà un an depuis ce jour mémorable, mais je me souviendrai  toujours de son attitude optimiste et joyeuse, de sa perception énergique et forte de la vie et de l’intelligente de ses paroles”.

L’année dernière, le 29ème jour du 12ème mois, Maître Patriarche est allé au marché de Têt avec nous. Le 2ème jour du dernier nouvel an lunaire, il a accueilli quelques anciens maîtres à l’autel du Maître Fondateur’’ pendant une demie heure. Aujourd’hui, le 29ème jour du 12ème mois, Maître Patriarche ne peut plus visiter le marché de fleurs de Têt avec nous. Le 2ème jour de ce nouvel an, les mots d’enthousiasme et de sagesse de notre maitre nous manqueront pour toujours.

                                                                                 01-02-2011

                                                                        Disciple Nguyen Hong Tam

                                                                         Traduction en francaise par Ngoc Phi

Advertisements

Trả lời

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Log Out / Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Log Out / Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Log Out / Thay đổi )

Google+ photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google+ Log Out / Thay đổi )

Connecting to %s